Le running man challenge débarque à Tahiti et fait danser les internautes

danse tahiti
Tuarii Tracqui participe au running man challenge
Tuarii Tracqui participe au running man challenge ©Teiva GTI2000
C’est l’histoire de deux lycéens américains qui mettent en ligne une vidéo d’un pas de danse qui va lancer le phénomène « Running man Challenge ».

Danser sur « My Boo » des Ghost Town DJ’s fait le buzz...

Le clip des années 90 du groupe R&B est devenu en quelques semaines le nouveau défi viral de la toile sur lequel s’affrontent des internautes. Le concept reprend celui du Harlem Shake. Bouger sur un pas de danse, se filmer et le diffuser sur  Internet.

L’idée n’a pas mis longtemps à trouver des adeptes. « My Boo » a fait danser des sportifs, des policiers et leurs vidéos ont aussitôt été postées et partagées sur les réseaux sociaux.


... Aussi à Tahiti !

 A Tahiti l’initiative a séduit le producteur Teiva Ribet. Il a convaincu le danseur Tuarii Tracqui, meilleur danseur du Heiva 2012, et sa troupe Hei Tahiti de jouer le jeu. A l’aide d’un portable et sur le rythme de « My Boo », le projet a été mis en boîte.

Tuarii Tracqui a visiblement pris goût au running man challenge et prolonge le plaisir... Petite vidéo bonus :

Le « Running Man Challenge Tahiti » est désormais en ligne et si comme eux vous souhaitez vous aussi réaliser votre « Running man Challenge », n’hésitez pas à le partager sur notre page facebook Polynésie1ère avec hahstag #runningmanchallenge, et nous écrire en MP.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live