publicité

Le triathlon polynésien est en deuil

Loic Lecottier est décédé hier soir après un long combat. Il était atteint de la maladie de Charcot (Sclérose Latérale Amyotrophique) et se battait tous les jours depuis 2013.

© DR
© DR
  • Par Hélène Harte
  • Publié le , mis à jour le
© DR
Loic s'était installé il y a 19 ans en Polynésie. Masseur kinésithérapeute, il était très actif dans le monde du triathlon. La vie de Loïc Lecottier avait basculé le 5 décembre 2013 lorsqu’il avait appris qu'il était atteint d'une maladie orpheline, la maladie de Charcot. Ce syndrome se traduit par une atteinte neurologique évoluant rapidement et caractérisée par une perte de contrôle musculaire. Pour l’aider à faire face à la maladie et collecter des dons en vue de faire avancer la recherche, Jean Michel Monot, grand ami de Loïc, avait décidé de participer, pour lui, au Tour Divide, épreuve de 4450 kilomètres en VTT dans les montagnes rocheuses, en totale autonomie, une course d'un mois, la plus longue et de la plus difficile course tout terrain à vélo disputée dans les montagnes rocheuses aux USA.
Jean Michel avait lancé une collecte sur le net, Loic avait pu le rejoindre pour passer la ligne d'arrivée. Une veillée est prévue lundi soir chez Min Chiu
 

Regardez le reportage que Cybèle Plichart lui avait consacré:
Loic Lecottier

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play