Les confessions religieuses comprennent la nécessité des mesures sanitaires

coronavirus tahiti
Papenoo : 200 personnes à la messe de minuit
©Polynésie 1ère
Les mesures sanitaires sont prolongées jusqu'au 15 janvier prochain. Les confessions religieuses sont régulièrement concertées par les autorités. Elles comprennent la nécessité de ces mesures, comme l'explique Jean-Baptiste Katupa, serviteur dans une église catholique. 
 
Depuis vendredi, les nouvelles mesures sanitaires applicables jusqu’au 15 janvier ont été annoncées par les autorités. Le couvre-feu est maintenu mais aménagé pour les soirées du réveillon de Noël et du jour de l’an. Le couvre-feu commencera à 22h au lieu de 21h.

Les confessions religieuses sont régulièrement concertées par les autorités. Elles comprennent la nécessité de ces mesures, comme l'explique Jean-Baptiste Katupa, serviteur dans une église catholique. 
 

Interview