polynésie
info locale

Au cœur du fenua : le phare de la pointe Vénus

histoire mahina
Au cœur du fenua : le phare de la pointe Vénus
Au cœur du fenua : le phare de la pointe Vénus ©Polynesie La1ere
Seul édifice de ce type en Polynésie française, le phare de la pointe Vénus est l’emblème de la commune de Mahina.
 
Du haut de ses 33 mètres et de ses huit étages, le phare de la pointe Vénus domine la baie de Matavai, site où a débarqué Samuel Wallis en 1767.  

Seul édifice de ce type en Polynésie française, « Teara o Tahiti ou Tepa’inavemiti », a été construit en 1867 par le capitaine du génie militaire De la Taille grâce à une main-d’œuvre constituée des maçons mangaréviens du Père Soulier, les seuls à cette époque à savoir ériger des édifices en pierre de taille. Bien qu’automatisé, le phare dispose aujourd’hui encore d’un gardien.
 
Au cœur du fenua : le phare de la pointe Vénus
Publicité