Municipales : un combat à trois à Mahina

élections 2021 mahina
Urne
©christophe Marquand
Ce sera un combat à trois pour le second tour des municipales à Mahina. Le maire sortant, Damas Teuira, investi par le Tapura Huiraatira, sera confronté à Nicole Sanquer, en dissidence avec le même parti. Il sera aussi opposé aussi à celui qui l’avait mis en place, Patrice Jamet
Le 15 mars dernier, la participation à Mahina a atteint les 51,40%, en repli de cinq points par rapport à 2014. Plus de 5200 électeurs ont boudé les urnes. Ils sont 3 qualifiés pour le second tour.

Le maire sortant Damas Teuira, investi par le Tapura Huiraatiraa, brigue un second mandat. Il dispose d’une confortable avance. Sa liste d'ouverture " Mahina Ia Hotu A" affiche les 41,49%. Face au maire sortant, on retrouve la députée de la seconde circonscription et ancienne ministre, Nicole Sanquer, en dissidence avec le Tapura mais toujours présidente de la fédération communale du parti. La désormais représentante non inscrite à l'Assemblée, conseillère municipale conduit une liste issue de la société civile" Tamarii Mahina A Tu". A son compteur: 22,99% des voix.

Damas Teuira aura aussi à ferrrailler avec son ancien mentor : l’ex-tavana de la commune Patrice Jamet. En juillet 2015, le patriarche avait dû laisser son siège à son poulain après avoir été déclaré inéligible pour ses comptes de campagne. Il n'avait pas désigné de mandataire financier. Patrice Jamet et sa  liste  "Mahina Ia Tura"  pointe à 11.62%. Eric Teaotea, le poulain d’Emile Vernaudon, tavana de Mahina pendant 30 ans, a décidé de se retirer. Il avait fait partie du collectif en faveur du report du scrutin. Il préconise la liberté de vote.

Quant à Heimana Pugibet, le candidat du Tavini Huiraatiraa, hors jeu pour le second tour, il appelle à voter blanc. Pas de directive pour Natacha Helme. Deux listes hors jeu, donc, pour le second tour.