Le phare de la pointe Vénus fête ses 150 ans

commémorations mahina
L'édifice de 33 mètres de hauteur domine la baie de Mahina
L'édifice de 33 mètres de hauteur domine la baie de Mahina ©Christophe Marquand
Des manifestations auront lieu samedi 16 décembre pour célébrer les 150 ans de la construction du phare de la pointe Vénus.
Seul phare de Polynésie, l'édifice de la pointe Vénus domine la baie de Matavai où Samuel Wallis a abordé pour la première fois en juin 1767. 

Le phare de la pointe Vénus, « Teara o Tahiti ou Tepa’inavemiti », a été construit en 1867, par le capitaine du génie militaire De la Taille, avec une main-d’œuvre constituée par les maçons mangaréviens du Père Soulier, qui à cette époque étaient les seuls à savoir construire des édifices en pierre de taille. Le Phare est une tour carrée de huit étages, édifiée en moellons (pierre calcaire) et coraux d'une hauteur de 32,85 mètres.

Le site est chargé d'histoire et a notamment vu James Cook y débarquer en 1769 afin d'y observer le transit de Vénus.

C'est dans cette même baie de Matavai que le 5 mars 1797 sont arrivés à Tahiti les membres de la société missionnaire de Londres venus évangéliser la Polynésie.

Le site a connu ces derniers mois un important chantier de rénovation concernant les parkings publics et le centre d'artisanat.

Ce chantier arrivera à son terme à la fin du mois de novembre et son inauguration sera organisée conjointement par le pays et la commune de Mahina le 16 décembre à l'occasion de l'anniversaire du phare. 

La ministre du tourisme et l'équipe municipale préparent les festivités
©Présidence


Les Outre-mer en continu
Accéder au live