Résidence sociale Atima Iti : avec la location-vente, 13 familles deviendront propriétaires

logement mahina
Résidence sociale Atima Iti : avec la location-vente, 13 familles deviendront propriétaires
©Présidence
Les clés de 13 logements sociaux de la résidence Atima Iti ont été remises à leurs bénéficiaires ce matin. A terme, ces familles en deviendront les propriétaires. L'opération d'un coût de 493 millions cfp a été financée par l'Etat, le Pays et l'OPH.

Treize clés ont donc été remises mardi 20 juillet dans la résidence Atima Iti pour accéder aux 13 villas jumelées et à une aire de jeu, implantées sur un terrain de 6 727 m². A terme, les occupants, d'abord locataires, pourront accéder à la propriété.

Les logements se répartissent en 4 F3 de 67 m² (dont 1 logement pour personnes à mobilité réduite), 5 F4 de 87 m² et 4 F5 de 105 m². Ils sont destinés à la location simple pour des familles aux revenus inférieurs à deux SMIG. 

Les loyers d’équilibre ont été fixés à 44 460 cfp pour les logements de type F3, 57 530 cfp pour les logements de type F4, et 69 660 cfp pour les logements de type F5.

Résidence sociale Atima Iti : avec la location-vente, 13 familles deviendront propriétaires
©Présidence

Les ménages éligibles pourront bénéficier de l’Aide Familiale au Logement (AFL), au titre de leur location. Cette résidence est le fruit de 20 mois de travaux, et a obtenu la conformité le 16 juin dernier.

Préserver ce patrimoine

 

Le coût global de cette opération est de 493 millions cfp TTC, financé au titre du Contrat de projets 2015-2020, à hauteur de 201 millions cfp par l’Etat, 273 millions cfp par le Pays, et 19 millions cfp sur les fonds propres de l’OPH.

Chaque locataire et futur propriétaire devra préserver ce bien individuel et ce patrimoine commun, pour une cohabitation harmonieuse.

C’est la deuxième résidence sociale d’habitats groupés livrée cette année par l’OPH.

Résidence sociale Atima Iti : avec la location-vente, 13 familles deviendront propriétaires
©Présidence

 

Les personnalités présentes

La cérémonie s'est déroulée sous l'égide du ministre du Logement Jean-Christophe Bouissou, de la ministre de la Famille Isabelle Sachet, du chef des subdivisions administratives des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent Guy Fitzer, du maire de Mahina Damas Teuira, et des responsables de l’Office polynésien de l’habitat (OPH).