Tahiti Big Air : ils ont pris beaucoup de hauteur

sport de glisse mahina
Tahiti Big Air : toujours plus haut
©Polynésie la 1ère
Prendre de la hauteur. Hier, les kitesurfeurs inscrits à la Tahiti Big Air ont dû en prendre pour tenter de remporter la compétition. A coup de sauts vertigineux et de tricks audacieux, ils ont bénéficié de bonnes conditions de vent pour effectuer leurs figures. Spectacle garanti.

Mardi 20 juillet, la plage de Hitimahana à Mahina était le bon le spot pour prendre l'air. Ou plutôt pour participer à la "Tahiti Big Air". En clair, les férus de kitesurf et particulièrement de sauts ont dû effectuer les plus hauts pour remporter cette compétition. Heureusement, les conditions météo étaient propices à la réalisation d'étonnantes figures faites d'une géométrie mouvante et saissisante. Ou quand le sport côtoie la poésie. Ou quand la performance physique est en même temps esthétique. 

Tahiti Big Air : ils ont pris beaucoup de hauteur
©Polynésie la 1ère

 

Pour Vairea Céran-Jérusalémy, co-organisatrice de l'événement, les critères de notation étaient liés à "la hauteur, l'engagement, la difficulté du trick et à la réussite de sa réception ou sinon c'est le zéro !"

A ce jeu, Raiarii Fadier a fait la différence. Il a remporté la Tahiti Big Air et pourra prochainement participer à la compétition Lords of tram à Gruissan, dans le sud de la France.