Mamie Rosine, une force de la nature

portraits tahiti
Rosine 97 ans
Rosine, 97 ans, est encore en forme malgré ses 97 ans ! ©Polynésie 1ère
Dans le cadre de la journée mondiale des personnes âgées, une équipe de Polynésie 1ère est partie à la rencontre de l'une des doyennes du fenua. Portrait de Rosine, 97 ans. 
Elle s'appelle Rosine Mare épouse Torea, elle est née le 23 janvier 1918 à Bora Bora. Aujourd'hui, cette matahiapo habite à Tipaerui. Maman de trois enfants, grand-mère de six petits enfants et arrière grand-mère de trois arrières petits enfants, Rosine a eu une vie bien remplie. Pour autant, du haut de ses 97 ans, elle n'oublie pas d'être coquette...Sa fille, toujours à ses côtés, est aussi là pour s'en assurer. 
Mamie Rosine une force de la nature - Nicolas Suire / Jérôme Lee

Rosine
En lisant son journal, Rosine se fait coiffer par sa fille. ©Polynésie 1ère

Épouse du chauffeur de John Teariki, Rosine n'a pas chômé. Elle aussi a travaillé, et ce dès l'âge de 13 ans. Au fil des années, elle est devenue cuisinière puis nounou de la famille Dubouch. Rencontrée à son domicile, cette force de la nature raconte comment elle a dû affronter les aléas de la vie, notamment lorsqu'elle travaillait pour la grande famille de notaire Dubouch.

(F) PORTRAIT 97 ANS - ROSINE MARE EPOUSE TOREA.mp3


Une famille plein d'amour 


Suite à un accident, une chute dans sa chambre, Rosine est alitée depuis deux ans. Habituée à être active, cet accident a été difficile pour Rosine qui depuis ne peut plus marcher. Heureusement elle peut compter sur ses enfants et ses petits enfants pour s'occuper d'elle.


Malgré une mauvaise vue, Rosine est bien dans sa tête et semble couler des jours heureux entourée des siens. La matahiapo a ses habitudes. Le matin, elle aime prendre son café, manger ses tartines de pain beurre à la confiture puis lire son journal. Le soir, il est impossible de la déranger lors de la diffusion du ve'a sur Polynésie 1ère.

Rosine 2
Rosine a pris l'habitude de lire son journal tous les matins ©Polynésie 1ère


Une vie saine, des médicaments naturels et... un caractère bien trempé


Le secret de la longévité de Rosine ?  Même si la matahiapo n'a pas livré ses secrets, ses enfants et petits enfants ont bien une petite idée...L'alimentation saine et une médication uniquement à base de plantes expliqueraient en partie sa forme. Sa petite fille, Moïra, se confie :


Prendre des médicaments naturels n'est peut-être pas la seule explication de sa longévité. En effet, Rosine a, aussi et surtout, un sacré caractère. Elle est du genre à donner des ordres plutôt que de les recevoir. Elle mène, aujourd'hui encore, sa famille à la baguette. 


Selon ses enfants, comme sa fille Nicole qui a toujours pris soin d'elle, Rosine a tout à fait les capacités de souffler ses 100 bougies. C'est en tout cas ce qu'elle veut... et quand Rosine désire quelque chose, bien souvent, elle l'obtient. 


Prendre soin des matahiapo


Rosine, comme de nombreux matahiapo du fenua, a souhaité participer à la journée mondiale des personnes âgées. En compagnie de ses enfants et petits enfants, elle s'est donc rendue, à l'invitation de la commune de Papeete, à la mairie où était organisé un repas pour les matahiapo. Même si elle n'a pas eu de ma’a Tahiti comme elle l’attendait, Rosine s'est régalée avec des plats chinois. 

Rosine 3
Rosine a été invitée au repas offert aux personnes âgées à la mairie de Papeete ©Polynésie 1ère

Pour Mareva Trafon, 4e adjointe à la mairie de la commune et qui est l'instigatrice de ce repas, il est important de prendre soin de nos matahiapo, en leur offrant notamment un repas convivial... 



Retrouvez le portrait de Mamie Rosine au journal télévisé de ce jeudi 1er octobre, sur Polynésie 1ère .
Les Outre-mer en continu
Accéder au live