Mesures sanitaires : "Je saisirai le président" déclare Christophe Plee

coronavirus tahiti
christophe plee
©cgpme.pf
Les salles de sport restent fermées, les bars et restaurants doivent eux aussi baisser les rideaux à 21h. Ce sont les conséquences de la reconduction des mesures sanitaires, annoncée vendredi 11 décembre. Une décision des autorités qui ne surprend pas le président de la Confédération des PME.
Lors d'une conférence de presse commune, vendredi, le président du Pays et le Haut-commissaire ont annoncé la reconduction des mesures sanitaires jusqu'au 15 janvier 2021. Le couvre-feu est décalé d'une heure pour les soirs de réveillons de Noël et Nouvel An.

Les salles de sport restent fermées, les bars et restaurants doivent eux aussi baisser les rideaux à 21h. Un coup dur pour ces structures qui espéraient rattraper l’année difficile. La décision des autorités ne surprend pas Christophe Plée. Mais le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises compte tout de même sensibiliser le président Edouard Fritch sur la situation des petites entreprises.
 

Interview


Par ailleurs, lors de la conférence de presse, le Haut-commissaire a déclaré espérer  débuter dans un mois, une levée graduée des mesures si la situation sanitaire s’améliore. L’arrivée des vaccins confirmée par Dominique Sorain pour début janvier, devrait participer à cet allègement.

Le pays pourrait disposer de 15 000 doses dans le courant du mois de janvier. Parmi les 7500 premières personnes destinataires en priorité du vaccin : le personnel de santé. La campagne de vaccination généralisée devrait débuter courant du premier semestre 2021. Les doses de vaccins arriveront progressivement via la commande nationale.