polynésie
info locale

Moetai Brotherson : "Je suis en mesure d’exercer mes deux mandats"

assemblée nationale tahiti
Moetai Brotherson a L'assemblée Nationale
Moetai Brotherson s'était donné une période d'essai de 3 mois pour juger de sa capacité à gérer ses mandats de représentant à l'assemblée de la Polynésie française et à l'assemblée nationale. Il a décidé qu'il était capable d'exercer efficacement les deux fonctions. 
Pourtant sceptique aux mandats multiples, Moetai Brotherson affirme sans peine qu’il conserve ses deux sièges : celui de représentant à Tarahoi et celui de député à l’Assemblée Nationale. Le député indépendantiste s’était donné un délai de trois mois pour expérimenter la charge de travail de ses 2 mandats. La période d’essai du représentant arrive à son terme le 6 août prochain, et Moetai Brotherson confirme qu’il garde son siège à l’assemblée de Polynésie et cela pour lui permettre d’agir au plan local et national.  « Tout est question d’organisation » a-t-il dit à Abinera Tematahotoa.

Moetai Brotherson : "Je suis en mesure d’exercer les deux mandats"


​​​​​​Une décision qui a fait grogner certains élus à Tarahoi soulignant que le député-représentant n’avait participé qu’à une des cinq séances de la session administrative. L’élu indépendantiste a déclaré par ailleurs qu’il  « ne ferais pas plus de deux mandats sur le même poste ».
 
Publicité