polynésie
info locale

Moorea : la randonnée aurait pu tourner au drame

loisirs tahiti
Mont Rotui
©Polynesie1ere
Mardi dernier, un randonneur résident à Moorea, a décidé de partir seul en montagne, à 15h30, pour gravir le Mont Rotui et redescendre dans la nuit. Mais à 22 heures, il  n'avait toujours pas rejoint son domicile comme prévu.


Son épouse très inquiète a alerté les secours. La gendarmerie nationale a mobilisé une équipe de recherche composée de sapeurs-pompiers et de policiers municipaux connaissant très bien les lieux  qui l’ont finalement retrouvé à une heure du matin, sain et sauf.

Il avait perdu sa torche électrique, son téléphone n’avait pas été chargé suffisamment avant son départ, il s’était trompé de chemin de retour et n’avait pas indiqué à ses proches son parcours.

La Direction de la défense et de la protection civile du Haut-commissariat tient à rappeler quelques règles de base et de bon sens pour éviter cette situation : 
- Choisir une heure de départ adaptée à la durée de la randonnée pour rentrer largement avant la tombée de la nuit ;
- S’informer sur la météo, la veille, et le jour de la randonnée, renoncer à partir si le temps n’est pas favorable pour une sortie en montagne ;
- Veiller à prévenir vos proches de votre itinéraire et de l’horaire de votre retour ;
- Avoir toujours de l’eau, de quoi manger, un téléphone portable chargé à 100% avant votre départ, une torche électrique avec des piles neuves et un vêtement de pluie ou de rechange ;
- Prévenir les secours (18, 17 ou 15) en cas de difficultés si un réseau de téléphone mobile est disponible ;
- Utiliser votre téléphone mobile au strict minimum pour économiser la batterie, au cas où les secours auraient besoin de vous contacter.
- A la nuit tombée, il est vivement recommandé de ne pas continuer à se déplacer et d’attendre le levé du jour pour achever le parcours.

Source : communiqué du Haut-Commissariat

          
Publicité