Mort de la jeune femme à Raroia : son concubin a avoué

faits divers tahiti
Mort de la femme à Raroia : sa famille soupçonne son concubin
©Polynésie 1ère
A près la découverte du corps de la jeune femme au fond d'un puits, sa famille ne croyait pas à la version de son concubin. Transféré à Tahiti, aujourd'hui ce dernier a avoué l'avoir poussée.
Dimanche à Raroia, aux Tuamotu, une jeune femme retrouvée morte au fonds d'un puits avait suscité beaucoup d'émoi. Notamment parmi sa famille qui soupçonnait son concubin de l'avoir tuée. Celui-ci, hospitalisé à Tahiti, niait toute implication. Mais aujourd'hui, au cours de sa garde à vue, son concubin a avoué l'avoir poussée pendant une dispute. Il a été déféré cet après-midi devant le parquet et est poursuivi pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Le parquet demande son placement en détention provisoire. Il risque 15 ans de prison.