polynésie
info locale

Moruroa e tatou en colère contre l'amiral Cullère

nucléaire tahiti
colère Moruroa E Tatou
Le franc-parler de l'amiral fait actuellement beaucoup de vagues. ©Polynésie 1ère
Après l'opération transparence de l'Etat sur l'atoll de Moruroa jeudi dernier, les propos tenus par l'amiral Anne Cullère ont mis en colère les associations anti-nucléaires.
L’association Moruroa e Tatou n'a pas du tout digéré les propos de l'amiral Cullère, commandant supérieur des forces armées en Polynésie française. Laquelle avait déclaré jeudi dernier lors de la visite par les médias de l'atoll de Moruroa, qu'"il fallait arrêter de psychoter" et que "les Polynésiens devraient être fiers des essais nucléaires". Une sortie qui a fait bondir Roland Oldham, leader de Moruroa e tatou.

Ecoutez sa réaction au micro de Miri Tumatariri :

colère Morurua e tatou


Par ailleurs, la semaine dernière, Anne Cullère avait proposé l’idée de créer un lieu de mémoire consacré aux essais. Oscar Temaru est de cet avis. Il veut un musée dédié aux victimes du nucléaire, à Faa’a. Un musée dont le coût est estimé à 600 millions cfp, selon le maire de Faa’a.