Motu Uta : un centre d'hébergement provisoire pour les SDF

solidarité tahiti
centre SDF fare ute
©Polynésie la 1ère

Depuis le mois d'octobre, toute une vie communautaire fait sens au centre d'accueil de Motu Outa. C'est un lieu dédié aux SDF de la ville. Théoriquement, il contient 80 places et une équipe d'éducateurs volontaires. Le dimanche c'est un jour spécial : on cuisine ensemble. 

A Motu Uta se trouve le centre d'hébergement provisoire pour sans abris, géré par l'association Te Torea. Comme chaque dimanche, il leur est proposé un petit-déjeuner spécial pour les 170 résidents. Un centre d'hébergement provisoire qui était censé acceuillir 80 personnes mais qui dans la réalité en accueil le double de pensionnaires. Et, ici tout le monde mais la main à la pâte. En ce dimanche matin, c'est confection de firifiri. "J'ai appris sur le tas", confie Laurent, sans abri, qui peut désormais se débrouiller seul.

Depuis de longs mois, ce site de Fare Ute est devenu un refuge mais attention, pour le fréquenter, certaines règles sont à respecter. "Les règles, ce sont les respects entre chacun, le partage et la communion entre eux", souligne Denis Hauata, responsable des actions de rue association Te Torea. Autre règle importante : alcool et paka sont interdits au centre.