Municipales 2020 : le ministère de l'Intérieur fait des recommandations

coronavirus tahiti
La Polynésie vote samedi 25 mai
©C Marquand
Le ministère de l'Intérieur a annoncé quelques recommandations pour les élections municipales 2020. Il recommande aux électeurs de ramener leur propre stylo pour émarger en raison du coronavirus. Christophe Castaner a pris une circulaire, mardi 10 mars, pour "garantir la tenue du scrutin".
"Une fois de plus, je le répète, voter est sans danger." A cinq jours du premier tour des élections municipales, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a pris une circulaire, mardi 10 mars, pour "garantir la tenue du scrutin" malgré l'épidémie de coronavirus qui ne cesse de s'intensifier en Métropole. Par ailleurs, un premier cas de coronavirus a été avéré ce mercredi en Polynésie française. 
 

Voici les recommandations du ministère de l'Intérieur : 
 
  • Ramener son propre stylo pour émarger
Afin d'éviter de propager le coronavirus, "il est recommandé aux électeurs de ramener leur propre stylo d'encre bleue ou noire indélébile pour émarger", écrit le ministère de l'Intérieur.
 
  • Nettoyer les bureaux de vote et les machines à voter
"Il est recommandé, dans les bureaux de vote dotés de machines à voter, de laver les machines toutes les demi-heures", poursuit le ministère de l'Intérieur. Outre cette recommandation, il a décidé "un nettoyage particulièrement attentif des bureaux de vote avant et après chaque tour de scrutin, avec la recommandation d'utiliser des solutions nettoyantes à base d'hypochlorite de sodium (eau de Javel)".
 
  • Aménager les bureaux pour indiquer les points d'eau et éviter la promiscuité
Le ministère de l'Intérieur a décidé que "l'aménagement de chaque bureau de vote doit être conçu de telle manière qu'il évite les situations de promiscuité prolongée". Et de préciser : "A chaque étape de son parcours au sein du bureau, l'électeur devra pouvoir être maintenu à une distance suffisante de chaque personne dans les bureaux de vote (un mètre environ)."

La possibilité de pouvoir se laver les mains est une priorité. "Chaque bureau de vote devra prévoir un point d'eau afin de se laver les mains à proximité ou, à défaut, mettre à disposition du gel hydroalcoolique", explique le ministère. "Une signalétique devra être mise en place dans chaque bureau de vote vers le point le plus proche pour se laver les mains."
 
  • Voter avec un masque est possible si vous êtes toujours reconnaissable
"Un électeur portant un masque chirurgical ne pourra être autorisé à voter que dans le cas où il est identifiable malgré le port de ce masque, écrit le ministre de l'Intérieur. Dans le cas contraire, il devra l'enlever afin de vérifier son identité et ne pourra pas voter en cas de refus de sa part."
Les Outre-mer en continu
Accéder au live