Nouvel An chinois : réveiller les lions pour chasser les mauvais esprits

fêtes de fin d'année tahiti
Nouvel An chinois
©Polynésie 1ère / Heidi Yieng Kow
Le Nouvel An chinois aura lieu le 28 janvier prochain. Mais avant cela, il faut d'abord procéder au réveil des lions au temple Kanti de Papeete. Reportage.


Ces lions chasseront les mauvais esprits des bâtiments et des maisons qui les recevront tout au long des festivités du jour de l'an chinois. Il est aussi de coutume de les remercier avec une petite enveloppe rouge contenant de l'argent. Les festivités débuteront le week-end prochain à Mamao.



Retour sur l'histoire de la danse du lion


Au temps de l'empereur Huang Ti, des accidents et des malheurs surviennent. Pour chasser ces malheurs, l'empereur décide de faire appel à un ami appelé "le fou du village", vivant avec un lion. Ce fauve a la capacité de laisser ses marques et ses odeurs chassant ainsi les mauvais esprits. Ainsi, l'empire retrouve la paix.

Mais, un an plus tard, les malheurs font leur retour. L'empereur refait appel à son ami, mais ce dernier a disparu, parti vers d'autres horizons. Huang Ti décide alors de confectionner un lion en papier, afin de remplacer le véritable fauve. Le lion étant en papier, il a alors l'idée de le faire bouger et de le faire danser au rythme des tambours, des cymbales, et du tung. Il fait aussi éclater les pétards car le bruit dérange les mauvais esprits. C'est ainsi que la tradition est née.

La danse du lion est également pratiquée pour inaugurer les bâtiments, fêter les anniversaires et les mariages. Aujourd'hui, cette danse se fait un peu partout dans le monde : France, Hawaii, USA, Australie, Nouvelle-Zélande, Chine, etc.