Octobre rose : Trop de cas, pas assez de dépistage

santé tahiti
Octobre rose : Trop de cas, pas assez de dépistage
Octobre rose : Trop de cas, pas assez de dépistage ©Polynesie1ere
Les acteurs de la santé et la ligue contre le cancer se mobilisent pour encourager les femmes à prendre conscience des avantages d'une prise en charge précoce du cancer du sein.
Avec 12000 décès en 2012, il reste la 1ère cause de mortalité chez la femme en France. Le cancer du sein continue de faire des ravages aussi en Polynésie. Un programme de prise en charge a été mis en place : pour les femmes de plus de 50 ans le dépistage est gratuit tous les deux ans.
Patricia GRAND, Invitée du journal
Octobre rose : Trop de cas, pas assez de dépistage

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live