Outumaoro : la fête un peu gâchée

sécurité tahiti
bagarres fêtes foraines / Papio / Tiurai
©Polynésie la 1ère
A Outumaoro, c’est la fête depuis un mois. Les manèges sont des endroits fréquentés par de nombreuses familles. Mais depuis quelques temps, quelques vidéos circulent sur internet et qui mettent en scène des jeunes qui se battent.
Les vacances sont pour beaucoup de familles synonymes de papio. Mais en cette année 2020, après le confinement, certaines îles comme Moorea ont renoncé à les organiser. Alors quand l’opportunité d’une navette s’est présentée, le succès a été immédiat, même si les attractions finissent par peser sur les portefeuilles des familles nombreuses. Ils ont débarqué à presque 200 de Moorea, des familles comme des groupes d’adolescents venus passer un samedi soir à Tahiti avec des motivations diverses.

Au Tiurai d'Outumaoro, une bonne dizaine d’agents de sécurité quadrillent l’espace de fête, devenu malheureusement un lieu de rendez-vous pour les amateurs de bagarres. En réalité, ces "fights" comme on dit ont lieu en général à l’extérieur sur le parking ou autour du rond-point voisin. Ces incidents réguliers dans les environs ont-ils un impact sur la fréquentation des papio ? Pas vraiment semble-t’il, même si cela alourdit forcément l’ambiance, surtout en fin de soirée.

Selon les vigiles, ce sont souvent des jeunes de 13 à 15 ans qui se livrent à ces bagarres. D’autres adolescents présents en famille ont choisi un autre chemin plus rassurant, même s’ils ont aussi un sacré punch. Les lampions de la fête resteront allumés à Outumaoro jusqu’au 16 août. En espérant que des événement extérieurs restent maîtrisés et ne viennent pas gâcher ce moment très prisé des familles.
 
Outumaoro : la fête un peu gâchée

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live