polynésie
info locale

Ouverture de 400 postes de fonctionnaires catégories A et B

gouvernement de polynésie tahiti
FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE FRITCH
©J. LEE, Polynésie1ère
Le gouvernement prévoit pour 2016 le dégel des salaires des fonctionnaires : 1% d'augmentation et l'ouverture d'un concours d'abord pour 200 postes de catégories A et B, 400 postes d'ici 3 ans.
L'annonce a surpris tout le monde, à commencer par les syndicats eux-mêmes qui l'ont appris hier, lors des voeux du Président Edouard Fritch, ou par voie de presse pour les absents.

Afin de participer à l'effort collectif pour redresser les finances du pays, les salaires de la fonction publique restaient gelés depuis janvier 2008. Ces annonces sont donc bien accueillies par les syndicats. Pour sa part, O oe to oe rima espère que ces postes privilégieront l'emploi local.

Pourtant, le rapport Bolliet de 2010 pointait déjà une "administration pléthorique" et "des dépenses de fonctionnement trop élevées".
Deux plans de départs volontaires, en 2011 et en 2013 avaient incité près de 200 fonctionnaires à prendre leur retraite, même s'il n'existe pas de décompte précis.

400 régularisations de contrats

Pour le gouvernement, ces économies ne sont pas remises en cause puisqu'il s'agit en fait de régulariser 400 postes en CDD déjà budgétisés. Ces intégrations par voie de concours doivent permettre de pérenniser ces postes dans l'administration et de renforcer l'encadrement.

Les catégories A concernent les candidats à niveau bac +3 et plus. Les agents ont vocation à devenir cadres.
Les catégories B concernent les candidats à niveau bac + 2 pour des fonctions d'encadrement intermédiaire.
©Polynesie1ere

 

Publicité