Ouverture des frontières, la plateforme « Manava » analyse les demandes de voyages

coronavirus tahiti
plateforme manava
©présidence de la Polynésie française

La plateforme Manava est opérationnelle depuis lundi 03 mai. Composée de 26 personnes elle a pour objectif d’analyser toutes les demandes de voyages vers le fenua et de s’assurer du respect des mesures de quarantaine.

Communiqué de la présidence :

La plateforme « Manava » est opérationnelle, depuis lundi, dans l'ancienne salle du Gouvernement.

Le ministre de la Santé, le docteur Jacques Raynal, a été à la rencontre, mardi matin, des 23 CAE et 3 CVD réunis dans cette plateforme, pour un briefing complet de leurs missions, en soulignant l’importance de leur rôle dans ce travail pour la protection de la population.

Cette plateforme aura pour objectif principal d'analyser les dossiers de demande des voyageurs souhaitant se rendre au Fenua. Elle veillera également au respect des voyageurs du protocole de quarantaine actuel par un suivi téléphonique fréquent.

Les équipes disposeront d'un encadrement conjoint et de proximité par des agents du Haut-commissariat, de la Direction de la Santé et de l'ARASS.

Cette plateforme vient renforcer les dispositifs existant pour limiter le risque de réintroduction du virus et permettre ainsi de rouvrir les frontières dans les meilleures conditions.

Elle a pu être mise en place et être opérationnelle en un temps record grâce à la collaboration efficace des différents services du Pays et de l’Etat.