publicité

Ouverture du sommet des PTOM

Le 17 ème sommet des PTOM s’est ouvert ce matin à Punaauia. Au centre des enjeux, l’avenir de la relation entre les membres et l’union européenne
 

© présidence de la Polynésie française
© présidence de la Polynésie française
  • DC avec communiqué présidence de la Polynésie française.
  • Publié le , mis à jour le
C’est le président de la Polynésie française,  Edouard Fritch qui a ouvert le forum ce matin. En tant que président de la Conférence ministérielle de l’Association des Pays et Territoires d’Outre-Mer au titre de l’année 2018, il a présenté la déclaration politique des PTOM.

Dans les grandes lignes:

-La déclaration appelle à augmenter substantiellement l’allocation financière globale accordée aux PTOM, en la portant de 500 à 669 millions d’euros

-Plaide en faveur d’une coordination renforcée au sein de la Commission européenne pour toute question pouvant présenter un intérêt pour les PTOM, telles que l’intégration régionale, les océans, les énergies, l’innovation et la recherche et les négociations commerciales.

-Demande à la Commission européenne d’identifier des fonds supplémentaire pour « l'Initiative conjointe du Pacifique pour la biodiversité, le changement climatique et la résilience » 

-Soutient le traitement particulier des territoires isolés et demande un traitement spécifique pour les PTOM les moins développés.

-Insiste sur la nécessité pour l'UE de mieux prendre en compte les PTOM dans ses engagements en matière d'océans et de les associer plus activement aux discussions portant notamment sur le changement climatique et la biodiversité.

Retrouvez l'intégralité de la déclaration d'Edouard Fritch ci -dessous: 
Ouverture du sommet des PTOM
Ouverture du sommet des PTOM

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play