Le festival Tahiti ti'a mai se poursuit au marae de Paea

danse paea
Festival Tahiti Tia mai à Paea / Marae
©Polynésie la 1ère
Le groupe de chant de Papara et le groupe de danse de Nonahere ont ouvert les festivités du Tahiti ti'a mai au marae de Paea. Cette soirée placée sous le signe de la solidarité a permis aux enfants des quartiers prioritaires de Papeete, de Papara et de Mahina de se joindre aux festivités.

Près de 700 spectateurs se sont joints au festival Tahiti ti'a mai sur le marae de Paea. Le groupe de chant de Papara a ouvert les festivités, qui ont ému le public. "Ma fille danse dedans, je suis content pour elle", confie un des spectateur.

Encourager la jeunesse polynésienne à se lancer dans la danse, c'est l'objectif principal des jeunes danseurs et danseuses du groupe Nonahere. "Ça fait du bien, comme une libération", souligne une danseuse. Matani Kainuku, président du groupe de danse, souhaiterait à travers cette soirée partager et promouvoir l'identité culturelle du fenua. "Nous poursuivons le festival Tahiti ti'a mai, le but pour moi est que la population continue de raconter des légendes et des contes à nos enfants en français mais aussi en reo tahiti", explique le président de Nonahere.