polynésie
info locale

Pêche : opération surveillance du rahui entre Papara et Mataiea

ressources marines papara
Rahui Papara et Mataiea
©Polynésie La 1ère
Depuis le 7 décembre un nouveau "rahui" a vu le jour à Tahiti, l'interdiction de pécher est effective sur 10 kilomètres de lagon à cheval sur les communes de Papara et Mataiea. Une décision prise afin de préserver les ressources. 
Depuis le 7 décembre un nouveau "rahui" a vu le jour à Tahiti, l'interdiction de pécher est effective sur 10 kilomètres de lagon à cheval sur les communes de Papara et Mataiea. La zone est délimitée entre la passe d’Aifa à Mataiea et celle de Te avaraa à Papara.

Les pêcheurs sont les principaux surveillants de cette zone et ont mis trois ans à admettre que le poisson manquait au point de devoir instaurer un rahui, pour préserver les ressources.  Le rahui durera deux ans, à l’issu de ce délai, le comité de gestion jugera s’il doit être maintenu, supprimé ou déplacé.

Nicolas Suire a accompagné la première sortie de surveillance de la zone. 
©Polynésie La 1ère
Pêche : opération surveillance du rahui entre Papara et Mataiea
Le Rahui
Le rahui est une réserve, un refuge marin ou terrestre, au sein duquel l’homme n’a pas le droit de pénétrer. Son objectif est d’offrir un répit à la faune comme la flore.
Publicité