Le port autonome se dote d'un bateau ramasseur de déchets

pollution papeete
Vaima 2, bateau ramasseur de déchets
©Vito Tapao
Ce matin, le port autonome a inauguré le Vaima 2, une barge destinée à ramasser les déchets flottants.

C'est une première en Polynésie, le port autonome de Papeete s'est doté d'un bateau d'un genre unique. Long de 7 mètres et large de 2,10 mètres, il va ramasser les déchets flottants. Ce matin, vendredi 19 novembre, l'inauguration a eu lieu en présence du président Edouard Fritch, du vice-président, Jean-Christophe Bouissou et du ministre de l'Equipement, René Temeharo.

D'un point de vue pratique, deux personnes seront à bord de la barge construite en aluminium. Par ailleur, sa double coque lui permettra de se coller au quai. " À chaque fortes pluies ", explique Bran Quinquis, chargé de l’environnement au port autonome, " les rivières situées à l'est du port charrient un grand nombre de déchets végétaux et plastiques qui viennent s'accumuler à quai, on cherchait un moyen ingénieux de ramasser ces déchets, on les a ramassés longtemps avec un panier, ça n'était pas assez efficace, donc on a décidé d'aller régler ce problème au plus proche et d'aller en mer chercher les déchets ".

Vaima 2, ouverture
©Vito Tapao

Le principe est simple, il y a un panier entre les deux coques et quand le bateau avance, il engloutit les déchets. Il peut en recueillir jusqu'à une tonne. La cargaison est ensuite triée avant de rejoindre le dépôtoir. Le Vaima 2 permettra d'éviter que ces déchets, notamment plastiques n'atterrissent en pleine mer. Il a coûté 11 millions de francs, entièrement financé par le port autonome.