Ouverture du XVe stage international de Ori Tahiti

danse papeete
Les danseuses japonaises fidèles au rendez vous
Les danseuses japonaises fidèles au rendez vous ©Conservatoire de la Polynésie
Lundi 28 novembre a été donné au conservatoire le coup d'envoi du 15e stage international consacré à la pratique des arts traditionnels polynésiens.
Le succès du stage international consacré à la pratique des arts polynésiens ne se dément pas. Chaque année les candidates sont toujours plus nombreuses à rejoindre le conservatoire et les salles de danse pour parfaire leur maîtrise du Ori Tahiti.

Gros succès du Ori tahiti au Japon
Gros succès du Ori tahiti au Japon ©Conservatoire

Les participantes sont originaires de toute la Polynésie mais aussi des Etats Unis et du Japon où elles font rayonner la grâce et la sensualité des danses polynésiennes. 


Les 24 danseuses travailleront intensivement tout au long de la semaine sous le regard attentif de maîtres confirmés avant de passer vendredi une redoutable épreuve d'évaluation venant sanctionner cette quinzième édition.


REVIVEZ LE ORI TAHITI WORLD CHAMPIONSHIP 2016 ICI

24 stagiaires inscrites à cette XVe édition
24 stagiaires inscrites à cette XVe édition ©Conservatoire de la Polynésie

 

Le discours de bienvenue de Fabien Dinard, directeur du conservatoire :

Je ne serai pas long, car je sais que vous avez hâte de débuter cette formation.
Mes salutations vont aux nouvelles stagiaires, environ 24, qui franchissent pour la première fois les portes de notre école. Soyez les bienvenues, vous êtes ici chez vous.

Mes salutations vont également à celles qui reviennent nous voir. Deux d’entre vous viennent pour la cinquième fois, ce qui est exceptionnel : welcome Nanave Radford, danseuse américaine et Make Hosotani , danseuse japonaise. Ia orana à celles qui viennent pour la seconde fois.

Nous sommes fiers de vous accueillir et de partager, transmettre notre savoir dans les règles du conservatoire : nous savons que vous serez attentives et que vous prendrez bien soin de cet enseignement, en danse mais également en musique et en percussions car dans notre culture, on ne peut pas séparer ces trois pratiques. N’oubliez pas de ressentir votre danse.

Je voudrais enfin remercier nos quatre professeurs de danse – Vanina, Erena, Moon et Hinavai – ainsi que les musiciens de notre orchestre et nos professeurs de Percussion/ukulele, Moana, Tetia et David qui vous encadreront.

Je vous donne rendez-vous ce vendredi à 9H, pour votre évaluation de fin de stage, et vous souhaite bon courage et bonne chance.


Les Outre-mer en continu
Accéder au live