Pepe Tehio inhumé à l'Uranie

hommage papeete
inhumation pepe tehio
"Pepe" Tehio a été inhumé au cimetière de l'Uranie. ©MIRKO VANFAU/POLYNESIE LA 1ère

Moiho dit "Pepe" Tehio a été inhumé ce jeudi 21 janvier, au cimetière de l'Urianie. Décédé à 63 ans, il avait passé sa vie à aider les plus démunis, lui qui venait de la rue.

Une messe a été donnée à l'Eglise Maria no te hau, ce jeudi 21 janvier, en hommage à Moiho dit "Pepe" Tehio, décédé à l'âge de 63 ans. Il a été inhumé au cimetière de l'Uranie, à Papeete. Une centaine de personnes sont venues lui rendre un dernier hommage.

L'homme a consacré plus de 30 ans de sa vie aux plus démunis, lui qui avait connu la rue. Il avait fondé et dirigé les centres d'accueil pour sans domicile, Le Bon Samaritain, La Samaritaine et Te Anata notamment, à Papeete, dans les années 90. "Il est revenu à la rue pour aider ses semblables," témoigne le diacre Médéric Bernardino.
Pepe Tehio a toujours réfusé une quelconque rémunération contre ses services rendus aux plus démunis. "Un homme qui allait jusqu'au bout de ses convictions [...] Il cherchait le bien des autres, avait le souci des pauvres" a déclaré Mgr Hubert Coppenrath.

Dans un communiqué, le président Edouard Fritch a rendu hommage à un homme "toujours humble et proche des personnes qu’il côtoyait, il les aidait inlassablement, avec beaucoup d’écoute, de bienveillance et une grande humanité, à trouver leur place et à se réinsérer dans la société."

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live