La rivière Papeava, véritable fosse sceptique à ciel ouvert

environnement papeete
rivière Papeava
©Facebook ; D.R
Un témoin a pris plusieurs clichés de rejets d’eaux usées dans la rivière de la Papeava, qui traverse Fare Ute et va se jeter dans l’océan. Le résultat d’une « vanne bloquée » selon la SEM Te Ora no Ananahi.

Les eaux usées « qui dégageaient une odeur nauséabonde » selon un témoin, ont été rejetées par centaines de litres dans la rivière pendant plusieurs minutes. « Deux gros tuyaux étaient branchés à ce qui semble être une installation de traitement des eaux usées, avec des pierres de Moorea en guise de murs » selon le même témoin.
Rivière Papeava 2
Les eaux usées ont été évacuées directement dans la rivière ©Facebook ; D.R

« Une épaisse couche de graisse était visible et l’odeur était infecte »

Pourquoi les eaux ont-elles été rejetées dans la rivière ? C’est la question que Polynésie 1ère a tenté de poser à la SEM Te Ora no Ananahi, qui gère l’assainissement des eaux usées de la ville de Papeete. « La purge automatique n’a pas fonctionné sur le réseau qui longe la Papeava » nous confie Paul Maiotui, le président de la SEM. « 20 à 30 m3 d’eaux usées ont été lâchés ce matin au niveau du poste de refoulement car il y avait une anomalie sur la grosse canalisation à cause d’une vanne bloquée. Les techniciens ont travaillé toute la matinée et c’est dommage qu’il y ait eu ce déversage. »

rivière Papeava 3
©Facebook ; D.R

« C’est un problème indépendant de notre volonté » 

La station d’épuration de la ville de Papeete, « la plus moderne de Polynésie Française et même du Pacifique », encore en phase de rodage doit être inaugurée au mois de septembre. A Papeete, la SEM Te Ora no Ananahi gère l’assainissement des eaux usées tandis que la Polynésienne des eaux s’occupe de l’eau potable.
 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live