Les partenaires sociaux plaident pour un plan de sauvegarde de l’emploi

coronavirus tahiti
Les partenaires sociaux plaident pour un plan de sauvegarde de l’emploi
Les partenaires sociaux plaident pour un plan de sauvegarde de l’emploi ©Polynesie La1ere
La mise en place d’un minimum de solidarité est estimée à 8 milliards cfp pour 3 mois.
 
Les partenaires sociaux ont été reçus par le gouvernement à l’occasion d’une rencontre qui au duré plus d'une heure et demie. Il s’agissait notamment de chiffrer la possible mise en place d'un revenu minimum de solidarité pour le privé, dans le cas ou les autorités décrèteraient un confinement général. 

Aujourd'hui, la Polynésie compte 49 021 salariés du privé et 16 800 patentés. Le budget nécessaire à la mise en place de ce revenu minimum de solidarité a été estimé à 8 milliards de francs pacifique pour trois mois.

Christophe Plée président de la CPME au micro d'Inatio Raveino :
 
Les partenaires sociaux plaident pour un plan de sauvegarde de l’emploi