Pas de Heiva 2021 mais un festival Tahiti Ti'a mai                     

festivals tahiti
reunion festival tahiti ti'a mai

Le Heiva 2021 sera remplacé par le festival Tahiti Ti'a mai à partir du 1er juillet. Les restrictions sanitaires l'exigent pour l'instant : le festival pourrait se faire en version numérique et sans public. Le ministre de la Culture l'a annoncé aux responsables des groupes de chants. 

Ce samedi 13 février au Grand Théâtre de la Maison de la Culture, ils prenaient connaissance des nouvelles conditions de spectacle avec des répétitions pertubées pours les groupes de chant et danse. Le concours n'aura pas lieu, à sa place le festival Tahiti Ti'a mai réunira 18 groupes de chant et autant de danse, probablement sans public. "Tous les Heiva sont une fête populaire. Et, cette année, il nous a annoncé qu'il n'y aura peut-être pas de spectateurs (...) On est obligé d'accepter", explique Moeata Arai de Tamarii Mahina. 

Les chanteurs devront interpréter deux chants : un tarava et un autre chant traditionnel de leur choix. Une carte blanche au sein de ce festival qui se veut symbolique. "Après le cyclone de 1984, Coco Hotahota a écrit ce chant pour dire qu'il faut qu'on se relève. Là, on veut reprendre ce message et l'adresser à nouveau à la population pour dire : Tahiti lève toi ! Et l'adresser aussi au monde entier", souligne Heremoana Maamaatuaiahutapu, ministre de la Culture. 

Une compétition annulée mais des troupes rémunérées malgré un budget limité. Si les conditions sanitaires ne s'améliorent pas d'ici là, le spectacle sera médiatisé et certainement numérique. "Peu importe les conditions qui seront imposées lors de la période du fesitval, on s'adaptera et on fera en sorte qu'on puisse continuer à produire de la culture en distanciel comme en présentiel. En tout cas, nos équipes sont déjà préparées et ont mis en place le protocole sanitaire pour accueillir ou pas le public", précise Yann Teagaï, directeur de la Maison de la culture. 

Le festival Ti'a mai se déroulera du 1er au 17 juillet. Les inscriptions s'ouvrent mardi 16 février.