Perliculture : le CESC a donné son feu vert à la réforme

agriculture tahiti
perliculture
©@bruno fabre
Teva Rohfritsch, le ministre de l'économie bleue, présentera un projet de réforme de la perliculture, ce vendredi 14 octobre, avant qu'il ne soit examiné à l'Assemblée.
Le CESC a donné son feu vert à la réforme de la perliculture. Le texte devrait désormais être examiné par les représentants de l'Assemblée de Polynésie française. Mais avant, il sera présenté, ce vendredi 14 octobre, par le ministre de tutelle, Teva Rohfritsch.

Ce texte est très attendu par les professionnels du secteur car il simplifiera les procédures. Cependant Georges Mataoa, président du syndicat des petits et moyens perliculteurs et vice-président du GIE Tuamotu Perles, reste plus mesuré. "Il y a du positif (...) mais pour certains aspects, j'aurais aimé que cela ne change pas trop. Mais, cela a été décidé comme cela alors on va essayer de suivre", explique t'il au micro de Maruki Dury :

réforme perliculture

Perliculture, le CESC a donné son feu vert à la réforme

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live