A Pirae, la police municipale assure désormais la sécurité 24h/24 et 7j/7

sécurité pirae
A Pirae, la police municipale assure la prévention et la sécurité 24/24h et 7/7 j
©Polynésie la 1ère
La police municipale est nouveau dans les rues de Pirae la nuit. Depuis ce lundi, les mutoi assurent les interventions 7 jours sur 7 et 24H/24. La mairie de Pirae espère que ce service permettra de diminuer les nuisances sonores et autres troubles de la vie nocturne.

Quand la nuit tombe, les problèmes commencent pour les policiers municipaux de Pirae. Ce sont désormais eux qui assurent la sécurité de leur commune 24H/24 et 7J/7. Car depuis 2014, c’était la DSP qui intervenait du lundi au vendredi à partir de 22 h. Dorénavant, les habitants de Pirae peuvent compter sur leur police municipale qui connait le terrain.

A Pirae, la police municipale assure désormais la sécurité 24/24h et 7/7 j
Des policiers avec un maire de quartier. ©Polynésie la 1ère

 

Lionel Cucovaz fait partie de la brigade de Pirae. Selon lui, "le H24 c'est nécessaire pour assurer la sécurité de la population. Pendant 10 ans, c'était la DSP qui le faisait...Le service qu'on va faire, c'est de 6h à 18h, et de 18h à 6h. Avant c'était 8 heures, maintenant on va faire 10 heures d'affilée". Une façon d'être plus proche de la population.

Ecoutez-le :

Brigadier Lionel Cucovaz

 

Les regroupements de jeunes qui rôdent sont aussi l'un des principaux problèmes pour les forces de l’ordre. Les nuisances sonores représentent une grande partie des interventions la nuit. Pour Abel Temarii, 1er adjoint, la police municipale permet de rassurer la population :

Abel Temarii

 

Car, au-delà de la police, les communes commencent à se pencher sur la nécessité d’occuper les jeunes afin d’éviter les dérives qui peuvent mener aux bagarres ou autres formes de violence. Une politique de soutien approuvée par Jean Santos, tavana de zone ou maire de quartier, pour qui "il faut tenir les jeunes, discuter avec eux".

Police Pirae 24h et 7/7
©Polynésie la 1ère

 

Police Pirae 24h et 7/7
©Polynésie la 1ère

 

Pour assurer également la sécurité, l’installation de caméras de surveillance dans certains quartiers est également prévue à Pirae. L’objectif : avoir une vision périphérique de la commune afin d’intervenir rapidement.

Police Pirae 24h et 7/7
©Polynésie la 1ère

 

"Cela facilite le travail de la police", explique un mutoi. "Si on ne fait pas de rondes par là, il y a les caméras qui peuvent surveiller, on peut voir les problèmes". Après le rond-point de Hamuta, le lotissement Fautaua Val, le marché de Pirae, Aorai Tini Hau, le collège-lycée Diadème, d'autres sites seront équipés de caméras : Nahoata, la plage de Taaone ou le carrefour de l'hippodrome.

En comptant l’achat et l’installation des caméras, plus l’acquisition de deux nouveaux véhicules de service, c’est un investissement de plus de 100 millions cfp pour la commune. 

Regardez le reportage d'Ismaël Tahiata :

 

Policiers municipaux et pompiers en examen

Ce matin 84 candidats, policiers municipaux et sapeurs-pompiers de toute la Polynésie ont passé leur examen professionnel dans les locaux de l'Isepp. Objectif : progresser dans leur carrière et prendre de nouvelles responsabilités. Sont concernés, les agents de catégorie D, C et B... Ce matin, c'était l'épreuve écrite. Celles et ceux qui réussiront passeront alors pour les épreuves orales au mois de septembre.