publicité

Affaire d’Erima : Fritch et Flosse en eaux troubles

Les deux anciens maires de Pirae sont soupçonnés d’avoir laissé la commune alimenter gratuitement en eau potable la maison de Gaston Flosse.
 

Affaire d’Erima : Fritch et Flosse en eaux troubles © Polynesie la1ere
© Polynesie la1ere Affaire d’Erima : Fritch et Flosse en eaux troubles
  • CF/MV/CM
  • Publié le , mis à jour le
L'affaire de la citerne d'eau d' Erima était jugée jeudi 6 juin par le tribunal correctionnel de Papeete.

Ce procès atypique a vu comparaître le président du pays Edouard Fritch et l’ancien président Gaston Flosse.

Les deux hommes sont poursuivis pour détournement de fonds publics. Il leur est reproché d’avoir fait supporter, dans les années 90, aux administrés de Pirae dont ils ont été maire tour à tour, les frais d’adduction en eau potable de la villa de Gaston Flosse située sur les hauteurs de la commune dans le lotissement Erima.

Le procureur a requis deux ans de prison avec sursis, dix millions d’amende et trois ans de privation de ses droits civiques à l’encontre de Gaston Flosse et cinq millions d’amende à l’encontre d’Edouard Fritch.
 
FR : Affaire d’Erima : Fritch et Flosse en eaux troubles
Affaire d’Erima : Fritch et Flosse en eaux troubles
TH : Affaire d’Erima : Fritch et Flosse en eaux troubles
Affaire d’Erima : Fritch et Flosse en eaux troubles

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play