Covid-19 : les matahiapo de Pirae se font vacciner

coronavirus pirae
Edouard Fritch vaccin covid
©Polynésie la 1ère

La vaccination des matahiapo a commencé à Pirae. L'exemple a été donné par le tavana Edouard Fritch puisqu'il a été le premier à obtenir sa première dose de piqure. Objectif de l'équipe médicale : piquer au moins 50 personnes par jour jusquà vendredi. 

Le centre de vaccination de Pirae a délivré ses premières doses, ce lundi matin.  La structure sanitaire a été installée dans les anciens locaux de la crèche municipale. Elle a ouvert à 8h30 et a d’emblée commencé à accueillir les premiers matahiapo. La prise de rendez-vous est obligatoire avant de se rendre au centre…. "J'ai dit à maman on va aller prendre ce vaccin car j'ai entendu par les personnes qui ont eu cette maladie qu'ils ont souffert. On prend toujours des vaccins, c'est mieux de se faire vacciner", confie ce septuagénaire accompagné de sa maman, âgée de 94 ans. 

Jacques Raynal, ministre de la Santé, était également présent ce lundi matin." On va chercher les gens chez eux quand ils n'ont pas les moyens de communication. Sinon, les gens viennent, se présentent (...) Tout ceux qui sont là sont volontaires", explique le ministre. 

 

Pour la prise de rendez-vous au centre de vaccination de Pirae, un numéro vert est à disposition : le 444 101. Il est également possible d’appeler le 40 50 83 20. Ce matin, pour cette première journée… le maire de la commune de Pirae, a montré l’exemple.

Edouard Fritch vaccin covid
©Polynésie la 1ère

Edouard Fritch a aussi reçu sa première dose. "Je me sens bien", confie le président du Pays. A Pirae, plus de 500 personnes ont été recensées et doivent se faire vacciner dans le cadre de la phase 1. 

Interview

 

Les matahiapo volontaires doivent se faire connaitre auprès de la mairie pour obtenir un rendez-vous. Le centre est ouvert en matinée de 8h30 à 12h et l'après-midi de 12h45 à 15h.