La Grimpette du Belvédère, une course intense pour lutter contre le suicide

cyclisme pirae
Grimpette du belvédère
Kahiri Endeler arrive le premier en vélo électrique
Les meilleurs grimpeurs se sont donné rendez-vous ce matin à Pirae pour La Grimpette du Belvédère. Kahiri Endeler l'emporte dans la catégorie des vélos à assistance électrique, Cédric Wane en VTT et Delbi Villa-Gongora à pied. 
C'était l'événement sportif de ce dimanche, à la fois intense et convivial, dans plusieurs disciplines... ils étaient nombreux à s'être donnés rendez-vous à Pirae dimanche 9 février pour la 9e édition de la "Grimpette du Belvédère".

La montée de 8 kilomètres du Belvédère, tout le monde la connaît.. mais La Grimpette n'est pas une course comme les autres, puisque son objectif principal, au-delà de la compétition, c'est de récolter des fonds, qui seront ensuite reversés à l'association SOS Suicide. L'année dernière, plus de 500 000 francs avaient été collectés.
 
Elodie Menou est première chez les dames

C'est Kahiri Endeler qui l'emporte au scratch avec son vélo à assistance électrique. Dans la catégorie des VTT, Cédric Wane arrive premier et à la course à pied, c'est Delbi Villa-Gongora qui s'impose malgré une blessure au pied. Chez les femmes, Elodie Menou a été la plus rapide.  
 
Cédric Wane est premier en catégorie VTT
La Grimpette du Belvédère, une course intense pour lutter contre le suicide ©polynesie