polynésie
info locale

Inondations et éboulements à Tahiti

météo Pirae
Inondations et éboulements sur Tahiti
Inondations et éboulements sur Tahiti ©Facebook Bens Tahiti
Une pluie torrentielle s'abat sur l'île de Tahiti. Des fortes pluies qui provoquent des inondations sur les routes et dans les maisons. Les autorités appellent à la vigilance et demandent à la population d'éviter les déplacements. Suivez minute par minute l'état de la situation.
21h30 : Le lycée hôtelier de Punaauia sera fermé demain. La direction informe également que l'hôtel de l'établissement héberge ce soir des touristes restés bloqués sur Tahiti.

20h50 : La pluie tombe et le vent souffle ce soir. Pusieurs familles se retrouvent sans toit, suite aux intempéries qui s'abattent depuis hier soir. Ils ont parfois tout perdu. Les internautes se mobilisent sur les réseaux sociaux, notamment sur le compte Facebook Allo qui sait quoi,  our venir en aide aux sinistrés. Certains offrent un toit, d'autres des habits, ou encore prodiguent des conseils. Une belle chaîne de solidarité est en train de se former en Polynésie. Maururu

élan de solidarité
©Facebook Allo qui sait quoi
elan de solidarité
©Facebook Allo qui sait quoi
élan de solidarité
©Facebook Allo qui sait quoi
élan de solidarité
©Facebook Allo qui sait quoi

18h50 : Le ciel est rose ce soir après une journée de pluie intensive sur Tahiti

ciel rose
©Polynésie 1ère / SF

18h 05 : Suivez en direct sur Facebook le Ve'a et le journal télévisé de ce dimanche 22 janvier, sur Polynésie 1ère

17h55 : Le Haut-commissariat fait un état de l'évolution de la crise. Près de 450 foyers restent privés d’électricité contre 6 000 ce matin. Plusieurs dizaines de familles ont dû être relogées suite à l’inondation ou à la destruction de leurs logements. Elles sont prises en charge par les communes. En complément, l’Amiral COMSUP a proposé de mettre à disposition des tentes de 150 places (module 150) qui peuvent être utilisées le cas échéant, si la nécessité apparaît.

Des moyens militaires ont, d’ores et déjà, été engagés en appui de ceux mobilisés par le Pays et les communes, pour intervenir sur les sites les plus sinistrés de l’île de Tahiti. Trois sections, 70 militaires, sont en intervention à Mahina et à Pirae. De plus, le groupement de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (sapeurs-pompiers + membres de la fédération polynésienne de secourisme) appuyé par 7 militaires du groupe d’intervention de la gendarmerie nationale ont procédé à l’évacuation de 32 personnes, dont une personne à mobilité réduite, à Mahina, dans la vallée de Ahonu, en utilisant des tyroliennes.

Retrouvez le communiqué intégral ci-dessous :

Communiqué du Haut-commisariat


17h45 : ADT informe que la piste de Tahiti-Faa’ a reste fermée au trafic aérien commercial jusqu’au 23-01-2017 à 08h00 sous réserve qu’aucune dégradation majeure n’intervienne cette nuit. Elle est d’ores et déjà utilisable uniquement dans le cadre des évasans. Pour toutes informations relatives à la reprogrammation des vols annulés, vous êtes invités à contacter directement votre compagnie aérienne aux numéros suivants :

• Air Tahiti Nui (tel : 40 866 189)
• Air New Zealand (tel : 40 540 737)
• Air France (tel : 40 474 747)
• Air Tahiti (tel : 40 464 181 / 40 464 182)


17h40 : Le conservatoire artistique de Polynésie française annonce que l'établissement sera fermé demain, lundi 23 janvier.

17h30 : Le lycée de Taaone a été durement touché par les intempéries. La boue et la pluie se sont invitées dans les locaux de l'établissement, détruisant au passage le matériel les classes et la cour du lycée. Un internaute, Roo Arii, a partagé ses photographies sur son compte Facebook.


17h10 : Les inondations vues du ciel ... Raitini Rey de Matarai a partagé cette image aérienne du tunnel du centre ville et des jardins de Paofai, prise ce matin vers 11h30. Retrouvez les vidéos de Matarai dans nos éditions télévisées de ce dimanche 22 janvier.

inondations vues du ciel
©Matarai.com / Raitini REY

17h : Si la pluie fait des malheureux, elle fait aussi des heureux. Un internaute a partagé sur son profil Facebook cette image où l'on peut voir un jeune surfer dans le parc de skate de Tipaerui ! Attention, la vigilance reste néanmoins de mise !

Tipaerui
©Facebook Niuhiti-Rani Buillard


16h45 : 300 personnes de Mahina ont été relogées en urgence dans les salles paroissiales.

mahina
©Polynésie 1ère / Lucile Guichet


16h40 : Dans un souci d’efficacité et de coordination, le gouvernement invite tous les Polynésiens qui ont déjà manifesté leur esprit de solidarité envers les sinistrés à prendre contact avec la Croix-Rouge et à déposer leurs dons à l’antenne de Pirae (ancienne maison des jeunes, route de Erima). Le Président effectuera par ailleurs une série de visites sur le terrain lundi matin, d’abord à 7 h à Paea, puis à Punaauia et Papeete.

16h25 : Une cellule de crise a été mise en place, elle est disponible 24h sur 24. Cette cellule est joignable par téléphone au 444 900 pour recueillir toutes les demandes urgentes. Par ailleurs, le président du Pays a mis en place un comité de secours qui sera chargé de statuer sur les aides à attribuer aux familles qui ont été sinistrées. Les équipes de l’OPH (Office polynésien de l’habitat) et du service des affaires sociales sont d’ores et déjà à pied d’oeuvre pour recenser les sinistrés et évaluer leurs besoins.

16h20 : Après Ahonu, la vallée Tuauru à Mahina évacuée. Les sinistrés vont être relogés à la salle Matavai.

mahina
©Polynésie 1ère / Lucile Guichet


16h : Suite aux inondations qui ont provoqué de gros dégâts sur Pirae, certains ont décidé de se déplacer en va'a ...


15h50 : Selon Aviation Geeks Tahiti,  le vol AF76 Los Angeles-Tahiti, qui a été dérouté à Rarotonga aux Îles Cook, devrait rester 24 heures. Les passagers ont été pris en charge par la compagnie avec l'aide de l'équipe Air NZ. Tout le monde aurait un logement pour la nuit.



15h40 : Le Conseil des ministres a pris un arrêté constatant l’état de calamité naturelle des sinistres occasionnés par des précipitations exceptionnelles survenues les samedi 21 et dimanche 22 janvier 2017 dans les communes des îles de Tahiti et Moorea, dans l’archipel des îles de la Société.

15h25 : Le ministère du Tourisme a activé une cellule de crise spécifique dès les premières heures de la matinée. L’hôtel Tahiti Nui ayant subi des dégâts d’eau a été évacué. Leurs clients ont été relogés dans un autre établissement hôtelier de Tahiti. Des solutions d’hébergement sont envisagées chaque fois que nécessaire pour les touristes. Il est demandé aux hôteliers et  pensions de famille, à Tahiti et dans les îles, de continuer à accueillir tous leurs clients en partance aujourd’hui.        

Les solutions d’hébergement
complémentaires ou alternatives sont également recensées par les équipes du ministère du Tourisme et du Tahiti Tourisme. A midi, l’ensemble des touristes en partance à l’aéroport de Tahiti Faaa ont aussi été pris en charge et hébergés. S’agissant des escales de croisière sur les îles du Vent, les passagers sont consignés à bord et ne pourront descendre à terre. Seules les opérations logistiques et d’avitaillement sont maintenues.
 
Si les sites touristiques
de Tahiti sont globalement peu endommagés, il est déconseillé de s’y rendre aujourd’hui et demain. Le site des 3 cascades est totalement impraticable et interdit d’accès malgré une première intervention de la Direction de l’Équipement. Les sites touristiques de Moorea sont également surveillés.
 
15h20 :
A Faa'a, depuis ce matin, les habitants sont au pied d'oeuvre pour tenter de dégager la boue qui s'est invité sur les rues, dans les maisons et les magasins. Une chaîne humaine s'est formée pour aider chaque personne du quartier. Une belle image de solidarité dans des moments difficiles.



15h15 : Des centaines de vidéos sur les inondations et les dégâts causés par la pluie sont partagées sur les réseaux sociaux. La pluie semble s'inviter partout, comme sur ces images, où l'on peut voir de l'eau sortir des fissures de la route goudronnée.


15h00 : Des internautes ont fait part d'inondations également sur l'île de Tahaa. Les îles Sous-le-Vent semblent aussi touchées par les intempéries qui font rage actuellement sur une partie de la Polynésie française.


14h40 : Le parking de l'hôpital du Taaone a été inondé avec 20 voitures à l'intérieur. Toutes les consultations de lundi sont annulées. Seules les opérations sont maintenues.

parking taaone
©Polynésie 1ère


14h10 : Par mesure de sécurité, la ville de Faa'a a décidé de fermer les écoles communales de la ville : Heiri maternelle, Piafau élémentaire, Teroma maternelle et élémentaire, Vaiaha élémentaire, Ruatama maternelle, Pamatai élémentaire, Farahei maternelle, Farehei Nui cycle 2 et cycle 3, et le CJA. De plus, depuis ce matin, plus de 70 interventions ont été recensées par la commune. Les équipes d'agents communaux et les bénévoles poursuivent le nettoyage. Pour l'heure, il n'y a pas de perte humaine mais plutôt des dégâts sur les routes, inondations (Setil, Tavararo).



13h45 : La ville de Punaauia annonce que la route de ceinture est fermée. De plus, du pont de Matatia jusqu'à la Mairie, en raison de l'effondrement du pont, les canalisations d'eau ont été sectionnées. La distribution en eau est donc interrompue sur tout ce secteur. Les équipes du service des eaux travaillent au rétablissement de la distribution.



13h30 : Si les pluies font des dégâts au niveau des routes et des habitations, elles touchent aussi les espèces animales. Des anguilles ont été retrouvées dans les rues de Papeete. L'internaute, ayant publié la photo sur son compte Facebook, a remis l'animal à l'eau.

anguille papeete
©Facebook Bens Tahiti


13h : Selon Bertrand Grassi, chef du service prévision de Météo France, les intensités des précipitations sont exceptionnelles. "Il est difficile de les prévoir", explique t-il. Pour cette nuit et jusqu'à mardi, des précipitations importantes sont attendues. La vigilance orange est maintenue.



12h30 : Suite aux pluies torrentielles, un grand nombre de maisons ont été inondées, les habitants ont été obligés d'évacuer leur fare. Regardez les témoignages recueillis par nos reporters sur place.


12h15 :  Notre reporter fait le point sur la situation à l'aéroport. Les techniciens sont à pied d'oeuvre pour dégager les pistes.


12h 00  : Le Haut-commissaire et le président du Pays dressent un premier bilan des inondations sur Tahiti


11h50 : Tous les services communaux  sont à pied d'oeuvre pour tenter de dégager les routes, et rétablir le courant dans les communes. Au pic vert ce matin, EDT était sur place. 6.000 foyers sont restés sans électricité.
electricité pic vert
©Polynésie 1ère

11h45 : Un hélicoptère militaire survole Tahiti, notamment de Papenoo à Punaaauia, depuis 11h. Une mission d'urgence pour voir la situation sur terre.

helico
©Polynésie 1ère


11h30 :

11h20 : Lors du point presse, le Haut-commissaire a annoncé que 200 ml d'eau au mètre carré sont tombés sur Tahiti. Cette nuit il est tombé 70 litres d'eau au mètre carré par heure. Une situation qui arrive tous les 10-20 ans. 6.000 foyers ont été privés d'électricité cette nuit, 1500 foyers sont encore privés de courant.  Des perturbations sont encore prévues dans les 48h. Suivez le point presse en live sur Facebook ici

11h 15 :
Selon nos informations, un homme est décédé à Pirae. Hier soir, au moment de l'évacuation de sa maison, la personne a fait un arrêt cardiaque.

11h :
Le Haut Commissaire fait un live sur Facebook pour faire le point sur la situation. A suivre ici

10h30 : EDT fait l'état de la situation sur Tahiti. Plusieurs personnes sont privées de courant. A Papeete, 1560 clients sont privés de courant au niveau de Fariipiti et Prince Hinoi. Sur Pirae, 200 clients sont privés d'électricité dans la vallée de Tenaho. Sur Mahina, 1000 personnes sont sans courant dans les zones Tuauru, vallée d'Ahonu et Neti.

10h : La route est impraticable à Papeete


9h45 : Edouard Fritch, maire de Pirae, s'est rendu sur la route de Nahoata près de l'hippodrome. "C'est une catastrophe pour la commune", explique le président du Pays qui dénonce l'incivisme de certaines personnes laissant trainer les détritus dans et au bord des rivières. Ce qui provoque des dégâts conséquents sur les routes et dans les maisons.



Pirae
©Polynésie 1ère

9h 30 : De gros dégâts ont été constatés un peu partout à Tahiti. Retour en images sur ces inondations.

La pluie s'invite dans les rues de Tahiti
21
©Facebook Allo qui sait quoi
Teroma à Faaa
©Polynésie 1ère
Carrefour de Teroma à Faaa
©Polynésie 1ère / Tauarii Lee
Punaauia- Green Vallée
©Polynésie 1ère / Eric Joho
Punaauia - Green Vallée
Un trou de 80 cm de profondeur ©Polynésie 1ère / Eric Joho
Papeete
©Polynésie 1ère / Eric Joho
Papeete
©Polynésie 1ère / Eric Joho
Faa'a
©Facbeook Allo qui sait quoi
Faa'a
©Polynésie 1ère / SF
Faa'a
©Polynésie 1ère / SF
Faa'a
©Polynésie 1ère / SF
Faa'a
©Polynésie 1ère / SF
Faa'a
©Polynésie 1ère / SF
Pamatai
©Polynésie 1ère / SF
Marché de Papeete
©Facebook Allo qui sait quoi
Marché de Papeete
©Facebook Allo qui sait quoi
Papeete
©Facebook Allo qui sait quoi
Pirae
©Facebok Allo qui sait quoi
Pirae
Tipaerui
©Facebook Allo qui sait quoi
Papeete

9h : Le tunnel est fermé à la circulation à Punaauia, près de la marina Taina.

inondation
©Polynésie 1ère / Tauarii Lee


8h30 : Depuis 3h-4h du matin, plusieurs maisons entre Paea et Mahina ont été inondées. Les habitants se sont réveillés les pieds dans l'eau et dans la boue.



8 h : Les rues de Papeete sont inondées. Si certains ont dû se réfugier chez des voisins, d'autres bravent l'eau en paddle ou va'a.

inondation
©Facebook


7h30 : L'aéroport de Tahiti-Faa'a est inondé. Toutes les pistes sont fermées. Le vol Air France Los-Angeles - Tahiti a été dérouté vers les îles Cook.



6h30 : Le Haut commissaire via un communiqué appelle à la vigilance, et demande à la population de limiter les déplacements et de respecter les consignes de sécurité :

  •  évacuer les habitations situées au bord des rivières, en liaison avec les maires et les services de secours;
  •  ne pas s'approcher des rivières, ni des grands caniveaux situés le long des routes;
  •  limiter les trajets aux seuls déplacements urgents, en raison du risque de chute de pierres, de glissements de terrain, coulées de boue, effondrements 
  • de la chaussée etc…
  •  se tenir informer, à la radio et par le site internet du Haut-Commissariat  de l’évolution de la situation et des consignes des autorités.
6h : Le pont de Matatia à Punaauia s'est affaissé d'environ 1m50 suite à la chute d'arbres et la rivière en crue. Le pont a cédé vers 6h matin

inondation
©Polynésie 1ère


5h30 : le marché de Papeete est sous les eaux. Les commerçants ont les pieds dans l'eau.

intempérie marché
©Facebook Allo qui sait quoi

 

4h30 : En raison des inondations provoquées par les fortes pluies qui se sont abattues sur les îles de la Société ces dernières heures, les maires ont activé les plans communaux de sauvegarde pour organiser les secours aux personnes en difficulté.
Publicité