publicité

Pirogues de loisirs : reprise d'activité sous conditions

Les pirogues à bringue pourraient finalement reprendre leur activité ce week- end. A une condition : que les propriétaires signent une convention proposée par le gouvernement. Une nouvelle réunion s’est d’ailleurs tenue hier soir.

© Polynesie1ere
© Polynesie1ere
  • Par Eric Tang
  • Publié le , mis à jour le
Le ministre de l'Equipement est clair : si les gérants des pirogues doublent veulent rependre leur activité, ils doivent signer une convention. Laquelle pose des conditions, en termes d'assurance, et de cahiers des charges. Parmi elles, la présence obligatoire d'au moins une personne du staff sur le fare flottant, un bateau de secours pour ramener d'éventuels clients qui se blessent ou font un malaise, le respect de l'environnement (ramener les déchets et ne pas déverser directement les eaux usées dans le lagon). Ensuite, les pirogues devront s'amarrer dans l'une des 2 zones prévues à cet effet : soit en face de l'aéroport, soit en face du chantier du tunnel de la mairie de Punaauia.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play