polynésie
info locale

Place de l’Etat, nucléaire, vie chère… Victorin Lurel a pris la parole ce matin à l’Assemblée de Polynésie

victorin lurel tahiti
Intervention de Victorin Lurel à l'Assemblée de Polynésie française
Intervention de Victorin Lurel à l'Assemblée de Polynésie française, le 29 11 2013 ©HC
« L’indépendance n’est pas une solution » a déclaré le ministre. La France refuse de s’inscrire dans un processus de décolonisation. L’UPLD a boycotté le discours et appelle à la manifestation cet après midi.

Les grands points du discours de Lurel

Victorin Lurel à l'Assemblée de la Polynésie franaçaise
Victorin Lurel à l'Assemblée de la Polynésie franaçaise, le 29 11 2013 ©HC
Dans un discours de trois quart d’heure, le ministre des Outre-mers a évoqué plusieurs dossiers. L’Etat n’abandonnera pas la Polynésie dans une période économique difficile. Même si, pour l’avance de trésorerie de 5 milliards, les modalités de remboursement sont toujours en discussion. Victorin Lurel a plaidé pour que le Pays se dote de lois sur la concurrence. Il a aussi annoncé que l’Etat prendrait ses responsabilités pour faire baisser les tarifs bancaires. Mais l’Etat ne peut pas tout et le secteur privé doit faire sa part.

Et puis surtout, pas question de parler d’autodétermination ! La France, a rappelé Victorin Lurel, a pris acte de la décision de l’ONU. La Polynésie est désormais inscrite sur la liste des pays à décoloniser, mais l’Etat n’est pas favorable à un référendum d’autodétermination. Ecoutez Victorin Lurel, devant les élus ce matin :

Lurel extrait discours

Ecoutez l'intervention complète de Victorin Lurel à l'Assemblée de Polynésie française :


L'UPLD boycotte l'Assemblée et manifeste dans la rue 


Avec cette allusion, on peut dire que le divorce semble consommé entre l’UPLD et le Parti Socialiste. L’UPLD avait soutenu François Hollande pour la présidentielle, mais depuis son arrivée au fenua, Victorin Lurel est boudé par les Bleus.
 
L’UPLD avait déserté l’hémicycle de l’Assemblée de Polynésie ce matin. Les indépendantistes se sont donnés rendez vous à 16h devant la stèle de Pouvaana A Oopaa. Officiellement ils souhaitent manifester pour dénoncer les lenteurs de la justice, coupable à leurs yeux de ne pas être assez rapide dans l’affaire de l’OPT.

Gaston Flosse satisfait des relations Etat / Pays 


Le Président du Pays, lui, est satisfait. Victorin Lurel a fait allusion au Pacte de croissance voulu par le gouvernement du Pays, un nouveau partenariat entre l’Etat et le Pays. Le ministre des outre-mers s’est dit ouvert aux négociations. En revanche, sur les modalités de remboursement de l’avance de trésorerie de 5 milliards, toujours rien de signé. Pour Gaston Flosse, l’essentiel est la confiance tissée entre le représentant de l’état et les élus Polynésiens. Ecoutez Gaston Flosse au micro de Titaua Doom :

Gaston Flosse APF


A Ti'a Porinetia prêt à travailler avec le gouvernement sur tous les dossiers


Suite à l'intervention de Victorin Lurel, Teva Rohfritch s'est également exprimé, au micro de Natacha Szilgyi. Le leader des Jaunes a confié au ministre qu’il était prêt à travailler avec le gouvernement sur tous les dossiers :

Rohfritsch Lurel


Victorin Lurel à l'IRD


Après l’Assemblée de Polynésie, Victorin Lurel avait rendez-vous avec les scientifiques du fenua, à l’IRD (l’Institut de Recherche pour le développement). L’IRD fête ses cinquante ans d’existence en Polynésie française.
 
Victorin Lurel quitte le fenua ce soir à 22h50 après trois jours de visite.
Publicité