Un polémiste à la barre : d’Internet au tribunal de Papeete

faits divers tahiti
tribunal avocat
Jean Robin est poursuivi pour diffamation envers un fonctionnaire et provocation à la haine raciale. 
Le très polémique Jean Robin était devant le tribunal de Papeete cet après-midi. Il est poursuivi pour diffamation envers un fonctionnaire et provocation à la haine raciale. Les faits se sont passés à Moorea le 24 mars 2018 et le 10 septembre 2018. Dans le collimateur de la justice, mais aussi de La LICRA, la ligue internationale contre le Racisme et l’antisémitisme : des vidéo de 58 secondes qu’il publie sur internet où il tient des propos antisémites et islamophobes : « il faut se débarrasser de l’Islam », « l’Islam est pire que le nazisme ». 

L’éditeur et journaliste a déjà été condamné pour des fait similaires en 2010 par le tribunal de Paris. Cet après-midi, à la barre, il reconnaît être l’auteur de cette vidéo mais estime qu’il est dans son droit et que cela fait partie de la liberté d’expression.

Dans ses réquisitions, le procureur a demandé que le polémiste soit condamné à 8 mois de prison avec sursis et une amende de 500.000 francs.