15 août : les Catholiques renouent avec l'Assomption

religion polynésie française
procession assomption
Les dirigeants de l'Eglise catholique, accompagnés de quelques fidèles, rejoignent l'église Maria no te hau de Papeete, portant la statue de la Sainte Vierge. ©Corinne Tehetia/Polynesie la 1ère
Après deux années sans fête de l'Assomption, pour cause de Covid-19, les Catholiques renouent avec cette cérémonie importante du calendrier religieux. Illustration à Papeete, où la procession est partie du cimetière des prêtres pour rejoindre l'église Maria no te hau.

La dernière fête de l'Assomption, c'était en 2019. Avant la crise sanitaire qui a suspendu tous les rassemblements. 3 ans plus tard, les Catholiques célèbrent donc de nouveau cette fête importante du calendrier religieux. Cette date commémore le jour où la Sainte Vierge est allée rejoindre son fils, Jésus-Christ, au ciel. La Vierge Marie est considérée par les Catholiques comme la mère de toutes les nations.

Ce lundi 15 août, à Papeete, avant la messe, les dirigeants de l'Eglise et quelques fidèles ont fait une première prière au cimetière des prêtres avant de rejoindre l'église Maria no te hau, portant la statue représentant la Vierge Marie.