301 kilos au bout de la ligne : hip hip haura !

pêche polynésie française
pêche haura 301 kg
Très fiers de leur belle prise. ©Polynésie la 1ère/AT
Un espadon de 301 kg a été pêché hier au large de Tahiti par 3 copains, dont notre collègue Ariihoe Tefaafana. Les trois amis ont bataillé pendant près d'une heure pour ramener le gros poisson.

Hier, un groupe de jeunes gens a fait une très belle prise au large de la côte ouest de Tahiti. Ils ont pêché un haura de 301 kg. Le poisson a mordu vers 15h30 et il a fallu batailler près d'une heure à Vaiamo, Ariihoe et Marotea, jeune capitaine du Tunaholic, avant de ramener la bête à bord.

pêche haura 301 kg
Une heure de bataille avant de pouvoir hisser ce gros poisson à bord. ©Polynésie la 1ère/AT

Beaucoup de sueur, mais quelle satisfaction ! Une fois à terre, le poisson est découpé puis vendu en morceaux d'environ 2 kg dans les magasins et aux particuliers. "Ca part vite", indique Ariihoe. "La tête n'est pas vendue, on la fait cuire au barbecue", ajoute-il. Un bon repas en perspective.

Ce jeune homme débute dans la pêche et compte donc sur ses copains pour lui transmettre quelques ficelles. Comme Marotea qui a déjà 5 ans de pêche professionnelle.

pêche haura 301 kg
301 kg sur la balance. ©Polynésie la 1ère/AT

Ex-surfeur professionnel, Ariihoe Tefaafana est depuis deux ans journaliste-reporteur à Polynésie la 1ère. Alors quand il ne glisse pas ou ne tourne pas, il prend le temps de taquiner de gros poissons au large, histoire d'en ramener quelques uns et d'écrire à son tour l'histoire de la pêche polynésienne.

Un gros haura de 301 kg. ©Polynésie la 1ère/AT