30e édition de la Saga 2022 : c'est bientôt la fin !

solidarité polynésie française
fin saga 2022
Les activités nautiques sont très prisées des jeunes. ©Polynésie la 1ère
Ce dimanche, la 30e édition de la Saga touche à sa fin. Et comme chaque année, elle fait la joie de beaucoup d’enfants défavorisés du fenua. Après deux années de crise sanitaire, et d'un budget à la baisse, pour sa reprise le comité organisateur a décidé de s’orienter à Pu’unui au lieu de Huahine du 21 juin au 31 juillet 2022.

Ces enfants issus de Tahiti et des îles, choisis par les assistantes sociales en lien avec le Contrat de ville, n’auraient pour rien au monde manqué cet évènement tant attendu. Cette année, ils sont 726 enfants à avoir pu pratiquer différentes activités, telles que la voile, le kayak ou encore le paddle. Ils ont notamment participé à des ateliers axés sur l’éducation marine et alimentaire. 

Une prévention alimentaire dispensée par le Fare Tama Hau "pour sensibiliser les enfants à prendre conscience que l’excès de sucre n’est pas bon", déclare Doudou de Saint-Cyr, membre organisateur de la Saga. Mais il en faut tout de même un peu pour avoir de l’énergie afin par exemple, de hisser la grand-voile et se laisser porter par les flots.

Pour ces enfants de 8 à 17 ans, la voile sonne comme une bouffée d’air pur. Chaque semaine, environ 150 d’entre eux participent ainsi à des activités en plein air et relatives à la protection de l’environnement.

"Une famille"...

Parmi eux, Rose, 15 ans, pour qui "la Saga c’est comme une famille". En fait, elle est presque devenue une habituée de la Saga et y participe pour la 2ème fois. Et les accompagnateurs jouent un rôle essentiel dans cette envie d’y revenir, ils sont le lien entre l’enfant et la famille d’accueil mais aussi entre l’enfant et le moniteur.

fin Saga 2022
Les moniteurs (trices) jouent un rôle essentiel dans le bon déroulement de la Saga. ©Polynésie la 1ère

Tout au long de cette édition les enfants font l’objet d’une évaluation, basée sur leur aptitude générale, le respect d’autrui et leur implication dans les différentes activités. 

... mais hors de sa famille

 Et cela grâce à "un moment hors de la famille (…) pour qu’ils puissent vivre une semaine inoubliable en prenant plaisir avec les activités mises en place par l’école de voile", explique Tiare Teriierooiterai, éducatrice spécialisée. 

Ce samedi aura lieu une fête à l’occasion de la 30e édition de la Saga qui prendra fin ce dimanche. Au total, près de 20 000 jeunes y ont participé depuis sa création en 1993.

Regardez le reportage de Mélissa Chongue :