Ahe : la pêche en communauté, un plaisir partagé au quotidien

pêche polynésie française
pêche Ahe
Le kakano est en abondance actuellement dans le lagon de Ahe. ©Polynésie la 1ère
Aux Tuamotu à Ahe ,les eaux regorgent de poissons. Alors, chaque fin de journée, les enfants et adolescents se retrouvent sur le quai du village pour une partie de pêche. Là-bas, la notion de partage reste importante pour cette petite communauté.

A Ahe, le quai du village s'agite en fin de journée. Petits et grands s'adonnent à une de leurs pratiques favorites : la pêche en communauté.

Fait remarquable, en cette année 2022, aucun d'eux ne tient un quelconque smartphone, seulement une canne à pêche dont le fil est muni de plusieurs hameçons. 

pêche Ahe
Pêche miraculeuse dans la lagon de Ahe. ©Polynésie la 1ère

Et bien sûr, ça mord. Cela fait deux mois que le kakano, petit poisson de la famille des chinchards (ature), est en abondance dans le lagon. C'est l'aliment favori des habitants. "Quand ils sont petits, on les appelle des kakano. On les prépare en friture, en poisson cru, en fafaru et plein d'autres choses", remarque Tetua Teuira.

Sur le lagon, pas d'embarcations avec de puissants moteurs. Parfois une vieille planche de windsurf recyclée suffit pour aller pêcher. "Comme c'est cassé, je la prends pour aller pêcher !", dit en rigolant Faanui Sue.

pêche Ahe
Une vieille planche de windsurf, et le tour est joué. ©Polynésie la 1ère

Aller taquiner le kakano même avec du matériel usagé, sans smartphone, c'est l'un des plaisirs simples de la vie à Ahe.

Regardez le reportage d'Aiata Tarahu :