Alerte au piratage informatique !

fraudes polynésie française
Illustre ©Canva
Depuis le début de la semaine, la Polynésie est victime d'une cyber-attaque par mail frauduleux... La gendarmerie appelle à la plus haute vigilance.

Un mail frauduleux particulièrement trompeur circule au fenua depuis le 4 avril, alerte la gendarmerie de Polynésie française.

"Depuis lundi 4 avril, une action par mail frauduleux faîte à l’aide d’un cheval de Troie est perpétré en Polynésie à destination des particuliers, des institutionnels, des collectivités territoriales et des entreprises.

La manière d’opérer est la suivante : l’utilisateur reçoit sur sa messagerie un courriel qui l’invite a cliqué sur un lien malveillant afin de renforcer la sécurité des mots de passe de la suite Microsoft Office (quelque soit la version). Usurpant son identité, les auteurs récupèrent l'ensemble du carnet d’adresses des personnes et peuvent dupliquer à volonté leur action malveillante. Désormais ils sont aussi en capacité de pouvoir accéder à toutes les données de l’ordinateur.

Conduite à tenir :

- Surtout ne jamais répondre à un courriel qui me demande des coordonnées bancaires, mot de passe et identifiant.

- Ne jamais répondre à un mail inconnu et il est à supprimer immédiatement.

- Changer immédiatement vos mots de passe.

- Signalez la fraude par un dépôt de plainte ou sur la plateforme du gouvernement, pour que les forces de l'ordre puissent prendre l'affaire en charge."

Si la délinquance numérique est un phénomène naissant en Polynésie française, il se confirme de plus en plus. Notez qu’en septembre dernier, la gendarmerie a constaté une cyber-attaque dirigée vers le groupe Wane et ses société attachées.