Christelle Lehartel : "la reprise des cours en présentiel est un ouf de soulagement !"

coronavirus polynésie française
Christelle Lehartel : invitée café
©Polynésie la 1ère
L'invitée café du lundi 20 septembre 2021 est Christelle Lehartel, ministre de l'éducation.

Après un mois d'arrêt scolaire, plus de 53.000 élèves ont repris le chemin de l’école, ce lundi 20 septembre mais avec la covid 19 et les confinements successifs, 10% d’entre eux n’ont pas repris le chemin de l’école ces derniers mois. Un constat alarmant pour la ministre de l’éducation, elle lance un appel aux parents pour éviter l’échec scolaire.

"La rentrée scolaire est un ouf de soulagement car la continuité pédagogique est un dispositif que l'on ne peut pas utiliser sur du long terme" (...) "les établissements scolaires vont proposer un accueil particulier à tous des élèves qui ont repris le chemin de l'école."

Modalités pour la reprise des cours

On va continuer à être très vigilant avec l'entretien, l'hygiène sanitaire (ventilation, aération des salles classe...), répétitions des gestes barrière (port du masque, gels hydroalcooliques, lavage des mains) poursuite des vaccinodromes dans les établissements scolaires.

Grève des chauffeurs de truck de Taha'a

Les transporteurs scolaires de Taha'a n'ont pas procédé au ramassage et au transport des élèves ce lundi. Ils se sont mis en grève pour protester contre la levée de leurs contrats pendant la période de suspension de l'enseignement en raison de la crise covid. Ils dénoncent le non-paiement de leurs revenus durant le confinement.

Le Pays campe sur ses positions et refuse de payer une prestation non réalisée"je ne peux pas payer/honorer une facture pour un service non fait mais je comprends leur difficulté économique et financière des chauffeurs de truck de Tahaa." explique la ministre de l'éducation, Christelle Lehartel.

Christelle Lehartel est interrogée en direct par téléphone par Ibrahim Ahmed Hazi : 

L'invitée café : Christelle Lehartel - 20/09/21