Cocotier, l'arbre providentiel

polynésie française
Cocotier, l'arbre providentiel

Le cocotier pousse en abondance en Polynésie et particulièrement aux Tuamotu. Du tronc aux palmes en passant par la noix et l'eau : tout est bon dans le coco !

Aliment, médicament, matériau : du bois aux fibres en passant par la chair de son fruit, on peut faire mille et une choses avec toutes les substances du cocotier. Parmi l'un de ses usages les plus répandus en Polynésie : la récolte du coprah. Un exercice difficile et harassant, mais qui permet aux populations de nombreux atolls des Tuamotu de gagner un peu leur vie. Le coprah est envoyé et traité à l'huilerie de Tahiti où il est transformé en huile, particulièrement demandée en matière de cosmétique, de pharmacopée et de cuisine.

Direction Fakarava avec Tauraa, coprahculteur : 

 

Et pour d’autres portraits et utilisations du coco, vous pouvez regarder le documentaire « Coco, l’or blanc de Polynésie », en replay ici.