Covid-19 : au cœur des services hospitaliers saturés...

coronavirus polynésie française
hopital du taaone
Le centre hospitalier du Taaone est au bord du gouffre devant le taux d'incidence record de la Polynésie par rapport aux outremers. Immersion dans le service des urgences où le personnel soignant doit faire des choix difficiles.

La situation sanitaire est hors de contrôle sur le territoire. Les soignants, exténués, et confrontés à une triste réalité : tout le monde ne peut être sauvé. Faute de places disponibles, le tri des patients est inévitable.

Dans les informations communiquées par la direction de la Santé, il est indiqué qu'au 16 août dernier, 80 % des patients hospitalisés, hors réanimation, ne sont pas vaccinés. Le chiffre est encore plus évocateur lorsque l'on parle des hospitalisations en réanimation. Dans ce cas-là, il n'y a aucun patient totalement vacciné. 

Statut vaccinal des personnes hospitalisées
Sur 36 patients en réanimation le 16 août, aucun ne présentait de schéma vaccinal complet