Davantage d'internet pour les habitants des îles éloignées

internet polynésie française
61c4e385800b2_offres-vini-iles.jpg
Les offres de l'opérateur Vini pour les internautes des îles éloignées. Avec le doublement des capacités, la navigation sur le web devrait être plus fluide. ©Vini
Bonne nouvelle pour les habitants des îles éloignées. Le Pays a décidé d’investir dans des capacités satellites supplémentaires pour améliorer leur connexion à internet.

La mise en service du câble domestique Natitua a permis à près de 2 500 foyers des îles des archipels éloignés qui y sont connectés, d’accéder au très haut débit. Toutefois, près d’un tiers des habitants de ces archipels utilisent encore le réseau satellitaire « Polysat » pour communiquer et accéder à internet. La ressource satellite étant extrêmement onéreuse, les débits internet sont limités à 1 Mbit/s maximum par client, ceci afin d’assurer un partage équitable de la capacité disponible entre tous les utilisateurs.

Débits bientôt doublés

Aussi, le Pays, pour réduire la fracture numérique et afin d’améliorer le service, a souhaité investir dans des capacités satellites supplémentaires. Cette opération est financée sur 5 ans pour un montant de plus d'un milliard cfp. Elle permet d’harmoniser les conditions d’accès à l’internet haut débit des populations et entreprises des îles les plus éloignées telles que Rurutu, Tubuai, Rikitea, ainsi que toutes les autres îles non connectées par le câble, en doublant les débits auxquels ces dernières auront accès.

Toutefois, Tubuai et Rurutu seront connectées au très haut débit par le câble sous-marin Natitua sud au premier semestre 2023. L’augmentation des capacités satellitaires interviendra dès la fin de ce mois de décembre.