De jeunes américains en mission humanitaire à Tahiti

immobilier polynésie française
Des jeunes américains sont en mission humanitaire à Tahiti. Ils construisent une maison pour une famille nécessiteuse... ©Polynésie la 1ère
Une mission humanitaire est menée par 23 jeunes américains en Polynésie, dans le cadre du programme « Humanitarian experience ». Ils sont venus construire une maison pour une famille nécessiteuse et nettoyer les plages de Punaauia. Une manière de découvrir d'autres cultures et d'expérimenter la vie en communauté.

23 jeunes américains sont au Fenua pour concrétiser un projet humanitaire… Âgés entre 16 à 18 ans, ils sont venus construire une maison pour une famille nécessiteuse et nettoyer les plages de Punaauia, grâce au programme Humanitarian experience

Une maison gratuite pour une famille dans le besoin

Ces jeunes sont issus, pour la plupart, de bonne famille américaine. Ils n’ont jamais tenu de marteau ou de clou de leur vie et se retrouvent à creuser des tranchées et à scier comme à l’ancienne, à Punaauia. Le maître d’ouvrage a dû s’adapter. Construire une maison en une semaine avec des jeunes sans qualification : le challenge était de taille ! Mais grâce à eux, des familles démunies vont pouvoir bénéficier d'un logement personnel, financé par les jeunes eux-mêmes. Ils ont économisé pendant deux ans pour s'offrir ce séjour de deux semaines en Polynésie française, mais aussi, acheter le matériel de construction. 

« Nous construisons une maison pour ceux qui sont dans le besoin et notre mission est d’aider la communauté », témoigne l'un d'entre eux. « C’est incroyable, je n’ai jamais noué de lien aussi fort avec des personnes en si peu de temps, j’ai beaucoup d’affection pour ces gens que j’ai rencontré, qui nous ont accueillis, c’est formidable », s'émeut un autre. 

Créée par des membres de l’Eglise des Saints des derniers jours, mais non agréé par leur Eglise, Humanitarian experience est une organisation indépendante ouverte aux jeunes de toute confession religieuse.

Le séjour de ce groupe s’achève cette semaine. Une équipe arrive dans une semaine pour aider une autre famille dans le besoin, à Vairao cette fois.