publicité

Les déchets plastiques ne sont plus exportés

Nos déchets plastiques bloqués. La Chine ne veut plus être la poubelle du monde et refuse désormais de les recevoir. Conséquence, une quarantaine de containers de déchets recyclables, issus du bac vert, attendent un autre port d’accueil.
 

© polynésie la1ère
© polynésie la1ère
  • DC LG
  • Publié le
La Chine était jusqu’à présent une des principales destinations de traitement des déchets recyclables. C’est désormais terminé. Le pays ne veut plus recevoir les déchets des autres. Les grands pays se retrouvent dans des situations inextricables et par effet boule de neige, la Polynésie aussi.

Une quarantaine de containers de déchets recyclables, issus du bac vert, attendent à Motu Uta de pouvoir être exportés vers un autre pays d’accueil.

Soit près de 700 tonnes de plastiques qui dorment sur le port de Papeete.  Ils ne représentent que 10% du bac vert.

La situation devrait néanmoins se débloquer d’ici 2 semaines. Fenua Ma espère voir partir une dizaine de containers de plastique à destination de la Malaisie pour reprendre la chaîne du recyclage.

Explications dans ce reportage de Lucile Guichet et Jérôme Lee
Les déchets plastiques bloqués

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play